Vous cherchez une AVS...

Pour commencer, il faut savoir que vous avez droit à des aides financières.N'hésitez pas à aller vous renseigner, à téléphoner, à poser des questions!

Pour les personnes âgées, par exemple, il existe l'APA (allocations pour personnes agées). 

La demande d'APA se fait en remplissant et en envoyant un dossier. Ce formulaire peut être retiré auprès des services du conseil général, des CCAS (centres communaux d'action sociale), les CPAM (sécurité sociale), les mutuelles et divers services d'aides à domicile. Vous aurez dessus tout l'explicatif nécessaire avec les démarches et les pièces à joindre! Encore une fois, posez leur des questions! Ils sont à votre écoute.

Pour les personnes en situation de handicap, par exemple, il existe la PCH (prestation de compensation de handicap). 

La demande de PCH est longue et fastidieuse mais cela vaut le coup! Il faut commencer par remplir au dossier à la MDPH (maison départementale des personnes handicapées). Il est, en revanche, possible de faire une demande d'attribution en urgence sous certaines conditions! N'hésitez pas à téléphoner à la MDPH de votre région et à leur demander un formulaire. Encore une fois, tout y est expliqué! Et d'autres aides que la PCH peuvent être attribués... Posez des questions! Vous avez des droits! 


Ensuite, pour trouver une auxiliaire de vie sociale, vous pouvez en général vous adresser au CCAS de votre ville ou à des associations de services d'aide à domicile

Je me permets quand meme de vous informer sur le manque de temps qu'il peut y avoir dans ces services! Ils font du bon travail mais la demande est très importante et le temps est parfois compté. Par conséquent, les AVS peuvent être amenées, parfois, à faire les choses "à la place de" la personne aidée, pour aller plus vite. Pas par manque de professionnalisme, mais bien par manque de temps! Or retenez bien que l'auxiliaire de vie sociale est là pour "aider à faire" dans le but de travailler l'autonomie au maximum. N'hésitez à dire que vous voulez être "aidée" et "stimulée"et non pas qu'on fasse les choses à votre place. Si vous embauchez une personne pour vos parents, n'hésitez à venir voir de temps en temps comment l'auxiliaire travaille. Je vous conseillerai personnellement de prendre une auxiliaire de vie sociale indépendante si vous souhaitez, plus que tout, travailler la motricité, l'autonomie, l'indépendance au maximum, la joie de vivre. Vous pouvez la trouver dans des petites annonces. Ou sur des sites comme le mien. Je suis personnellement en Seine et Marne mais je ne suis pas encore diplômée! Patience! ;-)

 

Enfin, vous pouvez payer par chèque emploi service universel (CESU)

En effet, c'est un moyen de paiement pratique et cela simplifie vos démarches de déclaration d'employé. C'est l'URSSAF (union de recouvrement pour la sécurité sociale et les allocations familiales) qui vous aidera dans l'obtention de ces CESU. Il y a une inscription à faire en tant qu'employeur et on vous fournit des modèles de contrats de travail, entres autres. N'hésitez pas à téléphoner, à demander quels sont les modalités et la procédure! Renseignez vous aux services de votre mairie, ils sauront vous diriger.

 

Pour finir, vous avez droit à des réductions d'impots pour l'emploi d'un salarié à domicile

Vous pouvez prétendre à cela pour vous même en tant que personne aidée! Mais vous aussi, qui supportez des dépenses pour aider l'un de vos ascendants (parents, grands parents,...) en employant une aide à domicile! Renseignez vous au centre des impots! L'avantage fiscal peut aller jusqu'à 50% des dépenses supportées dans l'année, cela bien sur dans la limite des plafonds.

 

Sourire  Ces informations sont détaillées sur le site: http://vosdroits.service-public.fr/N19811.xhtml

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×